Bref historique

En 2005, 3 personnalités du monde du ballon rond valaisan ont décidés de lancer un camp de football pour juniors durant les vacances scolaires d’automne. Ce camp serait ouvert aux enfants de tous clubs ayant entre 8 et 13 ans. Le bénéfice serait intégralement redistribué à des associations sportives. Ces 3 « aventuriers » sont :

 

 

 

 

logocampus

Marco Pascolo, ex-gardien du FC Sion entre autres, de l’équipe nationale et actuel entraineur des gardiens de la 1ère équipe du FC Sion
Bernard Karlen, ancien joueur de la 1ère équipe du FC Sion, entraineur juniors à Sion durant de nombreuses années et actuellement encore actif au sein de l’AVF
Giorgio Albertoni, ancien joueur du club, ancien Président des vétérans du FC Sion, entraineur juniors à Sion lui aussi durant de nombreuses années

 

Sous leur impulsion et leur pouvoir de persuasion, le secteur professionnel du club accepta de jouer le jeu et de participer à un important partenariat. Des entraineurs du club acceptèrent, eux aussi, de prendre 1 semaine de congé afin de distiller leur savoir aux futurs participants. Un boulanger bien connu de la région d’Uvrier, très actif dans le milieu du football, rejoint également le projet afin de s’occuper de toute la subsistance.

C’est en 2006 qu’à lieu la première édition du FC Sion Campus et le succès est au rendez-vous puisque 150 enfants participent à cette semaine de football. Des ateliers techniques le matin, encadrés par les entraineurs du FC Sion et un tournoi tous les après-midi, le tout dans l’enceinte de Tourbillon. Les enfants sont sur place de 9h à 17h, nourris à midi et partent avec un goûter le soir. Le vendredi des finales sont jouées le sur le mythique terrain de Tourbillon où les parents prennent place en tribune principale. Les prix sont remis par d’anciens joueurs de la 1ère équipe et tout ceci pour le plus grand bonheur de tous ces juniors valaisans.

 

Depuis, 10 éditions ont rythmés les automnes de Tourbillon. Plus d’un millier d’enfants ont profité du plaisir de ces semaines à l’ambiance laborieuse, mais au combien amicale et sportive. Aujourd’hui encore, 160 juniors accourent pour ce camp et Marco Pascolo et Giorgio Albertoni sont toujours là avec leur équipe des débuts. Bernard Karlen a, quant à lui, dû quitter cette organisation pour des raisons professionnelles. 10 éditions, chapeau Messieurs pour cet immense plaisir sportif donné à tous ces enfants valaisans et soyez-en félicités !

 

Aujourd’hui, ces Messieurs ont raccroché leurs crampons et passent la main à une nouvelle équipe. Souhaitons bon vent à cette nouvelle organisation et, le plus important, toujours beaucoup d’enfants heureux !

 

Sponsors